Sicile : la « Madone » sous escorte…


En décembre 2015, à Paterno (nord-ouest de Catane), au cours des processions en l’honneur de Saint-Barbara, patronne de la ville, ont été rendus des hommages au boss mafieux local. Des comités de producteurs de fruits et légumes, et des employés municipaux ont rendu hommage au clan clan mafieux lié à la Famille Santapaola, dominant à Catane) : des porteurs de l’autel de la Sainte se sont inclinés devant la maison du boss des Assinata, le tout alors que la fanfare joue le thème du film « le Parrain ».

Cette année, le geste a été immédiatement remarqué par les carabiniers en service, qui l’ont immédiatement signalé au chef de la police de Catane, Marcello Cardona. La réaction de Cardona a été immédiate, jugeant que c’était une typique manifestation de la force intimidante de la part de la mafia. Il a interdit au groupe de participer aux événements religieux de cette journée et des jours suivants jusqu’au samedi 12 décembre.

Ce n’est pas la première fois que le commissaire Cardona se heurte à des hommages rendus à la mafia. En septembre 2015, le chef de la police de Catane avait ordonné le retrait des panneaux d’affichage affichés à Giarre à l’occasion du baptême d’Antonio Felice Rapisarda, un fils de mafioso.

Battesimo-Antonio-Felice-Rapisarda

hqdefault
Le commissaire Marcello Cardona, le chef de la questure de Catane