Affaires mafieuses au cœur de Rome


Les carabiniers ont procédé à 11 arrestations liées aux activités de Cosa Nostra au cœur de Rome. Au centre du réseau se trouve Francesco Paolo Maniscalco, un ami du fils de l’ancien boss suprême Toto Riina.

En 2016, le boss de Palerme Francesco Paolo Maniscalco avait subi une saisie d’actifs d’une valeur de 15 millions d’euros entre la Sicile et la capitale. Mais son entreprise ne s’est pas arrêtée, grâce à un réseau de complicité. Le 15 janvier, les Carabinieri du ROS dirigés par le général Pasquale Angelosanto ont déclenché un blitz avec 11 arrestations à Rome. L’enquête coordonnée par le procureur dirigé par Michele Prestipino a également déclenché la saisie d’un bar-restaurant du Trastevere, « Da Nina », via dei Vascellari 44.

Lié aux Familles mafieuses Corso dei Mille et Palermo-Centro, Maniscalco est actuellement incarcéré depuis quelques mois, suite à une opération de la Guardia di Finanza dans une affaire de jeux clandestins. Il faisait partie du commando qui, en août 1991, avait participé à un braquage à 10 millions d’euros, commandité par Cosa Nostra.

Après avoir purgé sa peine, il s’installe en 2010 à Rome et ouvre un commerce de distribution de café. Les prévenus sont accusés de transfert frauduleux de valeurs, faillite frauduleuse et blanchiment.

Le général Angelosanto
Le procureur de Rome, Michele Prestipino

Source : presse italienne
Photos : https://www.site.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s