Palerme : opération contre les « Vikings » de la mafia nigériane


La police italienne a mené l’opération « Showdow » à Palerme contre une confraternité criminelle nigériane.

Avec l’opération Showdown, la police inflige un nouveau coup à la mafia nigériane à Palerme. Huit personnes ont été arrêtées et accusées d’association mafieuse, coups et blessures, proxénétisme et trafic de stupéfiants (cocaïne et héroïne). Trois autres sont recherchées. Parmi les personnes interpellées figure Emeka Don, victime d’une tentative de meurtre de la part du gang rival de la « Black Axe ».

Les mesures ont été prises par le juge d’instruction du tribunal de Palerme, à la demande du groupe de magistrats de la direction coordonnée du district anti-mafia par le procureur adjoint Salvatore De Luca.

Parmi les personnes arrêtées aujourd’hui dans l’opération de la police de Palerme, contre la mafia nigériane, il y a aussi le chef du Viking de la capitale, Parkinson Chukwuma, accusé d’avoir exercé des fonctions de direction, de promotion et d’affiliation au groupe, avec le circonstance aggravante d’être une association armée.

Les sommets vikings de la capitale se déroulaient dans un restaurant du quartier de Ballarò. C’est dans ce restaurant qu’avait eu lieu le passage à tabac (y compris à coups de tesson de bouteille) d’un compatriote nigérian qui refusait de rejoindre la confraternité. Ainsi, parmi les personnes arrêtées par la police contre la mafia nigériane, il y a aussi Frankline Duru, dit «Skorò», qui a mené des activités logistiques, mettant son restaurant à disposition pour des réunions réservées uniquement aux membres du clan. Emeka Don était également membre de cette secte, déjà récipiendaire de l’arrestation d’un suspect le 9 juillet 2019 et par le passé victime d’une tentative de meurtre par l’un des dirigeants de la secte «Black Axe», Austine Johnbull, arrêtée et reconnu coupable de ce crime.

Note de la rédaction : Les Viking sont une association criminelle née au Nigéria, puis étendue à divers États européens et non européens. Il se caractérise par une structure hiérarchiquement organisée et ramifiée sur tout le territoire national, avec une forte capacité d’intimidation. L’association criminelle est principalement active dans les crimes contre la personne, notamment à l’occasion d’affrontements avec des sectes rivales pour le contrôle du territoire et la suprématie au sein de la communauté nigériane; sur les drogues et contre la propriété. Le but des activités du groupe criminel est de renforcer l’association, à la fois envers les associés et la communauté nigériane et d’autres groupes criminels nigérians.

C. Lovis © Antimafia.net

Sources : Presse italienn – LiveSicilia – Palerme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s