Ecomafia, le rapport 2021


La délinquance environnementale en Italie représente un chiffre d’affaires pour les mafias de 10,4 milliards d’euros. Les régions de Campanie, des Pouilles, du Lazio et de la Sicile sont les plus touchées.

Voici les chiffres du rapport annuel 2021 sur la criminalité environnementale en Italie.

En 2020, 34.867 délits liés à l’environnement ont été recensés (+0,6% par rapport à 2019), soit 4 par heure.

33.620 personnes (+12,9% par rapport à 2019) ont été poursuivies dans ces affaires, sont 329 ont été incarcérées (+14,2%).

11.427 saisies ont été effectuées en 2021 (+25,4%) mais il y a eu moins de contrôles (1.415.907, en baisse de 17%)

  • Il y a eu en 2021 4.233 faits d’incendies de forêt (+8,1%) ;
  • Les infractions concernant les animaux étaient de 8.193 (un peu moins d’une toute les heures) ;
  • les faits en matière de déchets sont en baisse mais les arrestations sont en hausse ; dans le domaine des abus immobiliers, les arrestations sont également en augmentation ; les infractions dans le secteur agroalimentaire sont en baisse (43.730), en lien avec la baisse des contrôles.

Source : http://www.liberainformazione.org/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s