Calabre : des villages touristiques sous le joug mafieux


Les autorités antimafia ont mené l’opération « Jonica » contre la pression mafieuse (depuis 40 ans !) sur les villages touristiques dans les provinces calabraises de Crotone et de Catanzaro. Déjà en mai 2019, la Guardia di Finanza avait mené l’opération « Malapianta » contre les familles Mannolo-Trapasso-Zoffreo-Falcone qui rackettait les professionnels du tourisme de la côte, ainsi que les commerçants et les entrepreneurs locaux.

Depuis cependant, les victimes continuaient à payer les proches des mafieux interpellés à l’époque. 10 personnes viennent d‟être arrêtées pour extorsion et usure par les policiers de la Guardia Finanza. Les Mannolo-Trapasso-Zoffreo-Falcone dépendaient du puissant clan Grande Aracri de Cutro, avant de devenir une locale (« circonscription mafieuse » réunissant plusieurs clans voisins) autonome en 2009 pour contrôler les activités économiques de la zone littorale.

Les villages de tourisme de Serené (photo), Sirio, Santa Monica, Triton, Alcioni et Porto Kaleo Resort étaient rackettés depuis de longues années par le boss Alfonso Mannolo et ses fils Remo et Dante (ce dernier étant devenu un repenti). Le racket se faisait via des prestations par une société sous contrôle mafieux.

Les forces de l’ordre ont saisi 3 sociétés (de distribution de café, de produits agroalimentaires et de construction), 19 comptes bancaires, 6 voitures, un terrain et 5 appartements.

Source : Presse italienne et Crimorg.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s