La ‘Ndrangheta a planifié une autre attaque pour tuer Gratteri


« Cher Klaus, je vous écris parce que je suis au courant d’une attaque manquée concernant le procureur de Catanzaro Dr. Nicola Gratteri ».

C’est les mots de la lettre remise au bureau milanais de l’agence de communication du journaliste italo-suisse Klaus Davi. Ce dernier est très engagé dans la lutte contre la mafia calabraise et effectue des reportages provocateurs et des campagnes d’affichage accusatrices contre le crime organisé en Italie.

Natif de Bienne, ce journaliste et politicien est considéré comme un « chasseur de mafieux ». Si au début de son action, les mafieux restaient sereins, depuis quelques mois, les menaces s’intensifient à son endroit.

Article à lire : Dans le collimateur de la ‘Ndrangheta: Klaus Davi, le chasseur de mafieux: «Pour la première fois, j’ai peur» (msn.com)

Le procureur Nicola Gratteri avec deux agents d’escorte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s